Nouvel album de Magou Samb : « Dom Adama »

Magou nous enchante par une voix grave et émouvante, accompagnée par son jeu virtuose sur sa guitare acoustique. Dans ses chansons, les rythmes et percussions traditionnels de l’Afrique de l’Ouest se mêlent à des rythmes métissés (flamenco, accordéon…).

Magou est né au Sénégal, sur la presqu’ile de Ngor, un village de pêcheurs situé à la pointe ouest de Dakar, à la pointe ouest de l’Afrique. C’est ici que vit le «Ndeup», rythme traditionnel «Lébou» où se mêlent chants, danses et percussions et dont la pratique peut aller jusqu’à la transe mystique. C’est dans cet univers sonore et musical et par la pratique des chants religieux que Magou forme sa voix, rauque et puissante, et son jeu de guitare teinté de tradition mandingue, de mbalax, mais aussi de Blues et de musique Folk. Auteur, compositeur et interprète, Magou a créé son propre répertoire et s’est produit sur scène avec son groupe Le Dakar Transit pendant plus de dix ans.
Très vite repéré par le label Network (Oumou Sangare, Desert Blues…) Magou quitte le Sénégal et s’envole pour l’Allemagne où il enregistre «Africa Yewul» ((Afrique, réveille toi), son premier album sorti chez Harmonia Mundi en 2006, salué par la Critique et récompensé par l’Academie Charles Cros.

Dans son nouvel album dédié à la cause écologiste et humaniste, le Sénégalais Magou Samb aborde divers thèmes liés à l’effet négatif de l’homme sur l’environnement, tels que la pollution et le réchauffement climatique, comme dans «Dom Adama» («le pollueur», et littéralement «fils d’Adam» ou «l’homme», «l’être humain» en wolof) ou «Guygui» (le baobab rebelle). Il y parle aussi de la force de l’amour, de la justice, de la paix dans le monde, et rend hommage aux femmes.

C’est un retour aux sources, un mélange de racines et de modernité. Alliant voix, guitares acoustiques et percussions, sur des univers très variés, Dom Adama est une invitation à un voyage dans l’émotion et la douceur au fin fond de l’Afrique et à travers le monde…

« Dom Adama » est enregistré avec le groupe Dakar Transit composé de divers artistes rencontrés durant son séjour à Paris : des artistes talentueux et généreux, des coups de foudre musicaux et humains ! Un voyage sans visa ni frontière…

Retrouvez cet album : https://magousambanddakartranse.bandcamp.com/releases

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *