Mogoya, nouvel album d’Oumou Sangaré

De retour après huit ans d’absence, « Mogoya » qui signifie « humanisme » en bambara, est le nouvel album de la grande voix malienne Oumou Sangaré. Dans cet opus, Oumou décrit les problèmes spécifiques que rencontre la femme africaine au quotidien, les rapports souvent difficiles qu’elle entretient avec le monde des hommes.

« Quand j’ai débuté ma carrière je n’avais qu’une idée en tête : venger ma mère» nous dit celle qui aujourd’hui dans Minata Waraba (Aminata la lionne) rend un bouleversant hommage à cette mère ayant montré face aux épreuves un courage exemplaire dont la fille s’est toujours inspiré. Or après avoir subi des blessures d’enfance parmi les plus cruelles -l’abandon du père, l’extrême misère – Oumou doit aujourd’hui se protéger des maux que la notoriété lui attire : la jalousie, la calomnie, l’ingratitude, la trahison.
Autant d’atteintes dont Mogoya exprime le dépassement par la musique, notamment sur des chansons telles que Bena Bena et Kounkoun où elle invite à ne pas sombrer dans le ressentiment.
Dans Yere Faga, accompagnée de Tony Allen, elle aborde un tabou que connaît la société malienne moderne, le suicide.

Faisant référence aux nombreuses calomnies qui l’ont prise pour cible ces dernières années, elle donne en exemple sa volonté à ne jamais s’avouer vaincue. Parce qu’elle a du dès son plus jeune âge assumer des responsabilités au sein d’une famille abandonnée par son chef, elle est en mesure de dispenser des conseils de grande sœur. Comme sur Kamelemba où elle prévient les jeunes filles de la fourberie de certains garçons dans une partie du monde où le phénomène des maternités précoces est dramatique.

Oumou Sangaré, résolument moderne, inspire les femmes avec des messages d’espoir, de courage face aux épreuves de la vie,  le répétant ainsi tel un mantra dans sa chanson “Yere Faga Nigani” (n’abandonnez jamais, ne cédez jamais à la souffrance).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *